sdno.gif

Astronomie



Holmes la comete surprise octobre-novembre 2007

Alors qu'elle ne devait pas etre visible dans la pluspart des telescopes amateurs, la comete Holmes est devnue visible a l'oiel nu en quelques heures ! Elle se serait fragmentee.
La voici telle qu'elle etait le 6 novembre. Dans la constellation de Persee.
Le filé d'étoile est du au déplacement de la comete en un peu plus d'une heure.
Sa taille apparente avoisinait celle de la lune !

holmes

Eclipse de lune du 3 mars 2007

Roger MORETTI nous a amené sur le terrain admirer l'éclipse de lune du 3 mars 2007. Plusieurs personnes avaient amenées leur telescopes.
Une éclipse de lune se produit lorsque la terre passe entre la lune et le Soleil. Vu de la lune, la Terre cache le soleil, elle est alors éclairée de tous les coucher de soleil du monde, prenant une couleur orangée qui dépend de la météo sur Terre !
lune

Eclipse partielle de Soleil d'octobre 1996

Une éclipse de soleil en même temps que l'exposition annuelle! La S.D.N.O. ne pouvait pas manquer ça!
Nous avions mis sur pied une petite animation, le soleil était projeté sur un écran à travers un télescope 150/750.

eclipse

Mouvement d'étoiles

Pour obtenir une telle photo, il suffit de laisser l'appareil photo en pose (15 minutes dans ce cas). La rotation de la Terre fait le reste.

ciel
(Photo Dominic ORBETTE)

On reconnaît la comète Halle-Bopp, la "Voie Lactée" en rosée et la constellation de Cassiopée.

Comète au clair de lune

Le paysage est éclairé par le clair de Lune alors que la comète Halle-Bopp domine le ciel en mars 1997.
paysage
(Photo Dominic ORBETTE)


La pollution lumineuse



En cette fin de millénaire où l'écologie est tellement à la mode (surtout dans les villes, là où on la pratique le moins...), la pollution lumineuse est complètement négligée quand elle n'est pas tout simplement considérée comme une fatalité. La plupart des gens ne s'en rendent tout simplement pas compte.

Lorsque je travaillais à Paris, j'ai croisé une mère et son enfant alors que j'allais prendre un train bondé à la Défense. Tout en marchant, j'essayais de voir quelques étoiles dans le ciel jaune de la capitale. Le petit garçon a demandé à sa maman en levant la tête : "Dit maman, elles sont levées les étoiles?". Sa mère un peu gênée lui répond "Non, pas encore...". Le petit garçon continue : "Et ça c'est la Lune?". "Non c'est un des projecteurs de la Défense." lui répondit-elle...

pollution
40 secondes de pose dans la direction d'Oyonnax (10 km) avec une pellicule 400 ASA
(Photo Dominic ORBETTE)

J'ai toujours beaucoup admiré le ciel. Il représente pour moi le plus bel exemple de la Liberté. Il est extraordinaire, inimaginable, c'est une porte vers l'Univers, vers l'infiniment grand et pourtant il est là, gratuit, au-dessus de nos têtes. Malheureusement, dans notre stupide orgueil, nous avons réussi a éteindre les étoiles. Là une boîte de nuit dont les projecteurs balayent aussi bêtement qu'impunément le ciel. Sur des dizaines de kilomètres le ciel nous est volé. Là un grand magasin ou une usine dont l'enseigne publicitaire, bien inutile après une certaine heure, noie le ciel dans une lumière insolite. Même chose pour les monuments éclairés alors que tout le monde dort. Et ces globes que les architectes ou les urbanistes affectionnent, la moitié de la lumière illumine le ciel pour rien... Et cette sculpture dont l'éclairage monte tout droit, sur le bord de l'autoroute. Et là-bas, oui là-bas, à l'est, vous voyez ce ciel éteint. Pourtant, il n'y a rien vers l'est? Si, il y a le pays de Gex et Genève, car la pollution lumineuse va très loin. Une ville comme Lyon pollue jusqu'à plus de 50 km à la ronde. Il existe des moyens simples de manière à limiter la pollution lumineuse sans pour autant vivre dans le noir et l'insécurité. Vous savez, un ciel qui n'est jamais noir, c'est comme un ciel qui n'est jamais bleu...


Dominic ORBETTE

Les comètes


Magnifique, la comète Yackutaké a été peu médiatisée car elle était peu visible en ville. Pourtant dès que l'on s'éloignait des lumières, le spectacle était magnifique. Cette photo a été prise avec un appareil photo muni d'un zoom 35/70mm mis en parallèle sur un téléscope motorisé. Cette comète ne comportant qu'une queue avait une belle couleur verte sur les photos.

yackutake
Comète Yackutaké, avril 1996, dans la région de Strasbourg
(Photo : Dominic et Marie-Line ORBETTE)


Halle-Bopp, comète du siècle, était une comète géante, dix fois plus éloignée que Yackutaké, elle était encore plus spéctaculaire. On remarque les deux queues :
Cette photo a été prise avec le même matériel que la précédente (7 minutes de pose). On remarque un problème de suivi qui se manifeste par les traineés d'étoiles.

Halle-Bopp
Comète Halle-Bopp avril 1997, dans la région d'Oyonnax
(Photo : Dominic et Agnès ORBETTE)


Les pluies d'étoiles filantes se produisent lorsque la Terre traverse la trajectoire d'une comète.

Coups de lune


Ces deux photos ont été prises depuis mon balcon dans la région de Strasbourg. La sensibilité de la pellicule était de 200 ASA, le développement est standard. J'ai utilisé un télescope 150/750 motorisé, la pose par occultation manuelle a été d'une seconde environ.
J'ai eu la chance de tomber dans une trou de turbulence! Le développement est standard, il faudrait faire un masquage pour mettre en évidence les zones saturées.

lune1
lune2

Soleil s'il vous plait !


En pleine forme le Soleil en 1991. Cette photo a été prise avec bien des difficultés à l'aide d'une simple lunette 60/900 munie d'un filtre occulaire. Le scanner n'a pas rendu homage à cette photo qui est très fine.

soleil
(Photo Dominic et Marie-Line ORBETTE)
Les taches noires sont les célèbres taches solaires, formées d'une zone d'ombre et d'une zone de pénombre. Elles apparaissent en quantité tout les 11 ans (le cycle est en réalité de 22 ans car il y a inversion de polarité tout les 11 ans). Il s'agit de zones plus froides que les zones environnantes. Elles brillent en fait autant qu'une lampe à arc. Elles constituent des zones où les lignes de l'énorme champ magnétique du soleil s'ouvrent. Le Soleil perd par ces trous d'énormes quantités d'énergie qui provoquent sur la Terre orages magnétiques et aurores polaires.



Laisser un message en précisant la section concernée.

Retour à la page principale